Linogravure, cinq kakemonos au format 50 × 250 cm, cinq estampes au format 30 × 40 cm, une
estampe ( la pie ) au format 50 × 65 cm, 2016.

Exposé à la Galerie Michel Morier du 8 au 31
décembre 2016.

Linocut, five kakemonos of 50 × 250 cm,
five prints of 30 × 40 cm, one print ( the magpie )
of 50 × 65 cm, 2016.

Exhibited at Galerie Michel Morier from the 8th
to the 31st of december 2016.

Quand je lève les yeux de mon travail dans le silence de l’atelier, je les vois, petits et grands animaux qui vaquent à leurs occupations dans mon jardin de ville ou à l’intérieur des murs ; et eux aussi me voient, toujours vigilants, toujours un œil sur moi, prêts à détaler, à s’envoler, à se terrer. J’ai voulu raconter cet échange et dévoiler les autres habitants de la ville, sans verser dans l’anthropomorphisme ou l’idéalisation.

When I look up from my work in the silent studio, I see them, small and big animals, going about their daily lives, constantly on the alert, keeping an eye on me, ready to run off, fly away, hide into the ground. I wanted to describe this exchange and reveal the other inhabitants of the town, without anthropomorphism or idealization.